+33 4 66 53 11 04
Contact

Hotel insolite

Revue de presse

Estelou, un hôtel insolite dont on parle !

De nombreux clients, journalistes, ou blogueurs, ont apprécié leur séjour à l'hotel Estelou. Ils parlent de nous...

Réserver en ligne

Meilleur tarif garanti

L'hôtel Estelou est clairement un lieu insolite et plein de charme, dont on parle...

Vous trouverez ici une sélection des articles de presse publiés sur l'hôtel. Ils mettent en avant, à juste titre, son prestigieux passé d'ancienne gare ferroviaire.

uneportesurdeuxcontinents.com - Blog voyage & tourisme - Juin 2015

Page du blog

Nathalie, Québécoise d’origine grecque, livre ses découvertes et coups de cœur dans un blog de voyage et lifestyle. Autant en Amérique du Nord où elle réside, qu’en Europe où elle aime beaucoup voyager.

Elle est très attachée à la culture québécoise et nord-américaine, tout en entretenant des liens profonds avec l’Europe. Si son cœur balance entre les deux, elle avant tout une citoyenne du monde qui croit à la beauté des rencontres !

Nathalie a déjà remportée deux MiB awards dans la catégorie "Tourisme et voyages". Elle partage avec ses lecteurs toutes ses expériences.

En Juin 2015, Elle a séjournée à l'hôtel Estelou. Nathalie en a profitée pour prendre quelques clichés et rédiger l'article suivant :

Une porte sur deux continents (2)

On entend presque encore le train siffler, même s’il n’y passe plus depuis près de 30 ans. À l’Hôtel Estelou de Sommières, sa présence se fait toujours sentir. Malgré les changements, cette ancienne gare transformée en hôtel a conservé sa vocation d’origine : accueillir les voyageurs. Et lorsque ceux-ci sont fans comme moi de l’univers ferroviaire, c’est juste parfait. Les clins d’œil y sont nombreux et l’ambiance est une invitation permanente au voyage.

Entre Nîmes et Montpellier se trouve un hôtel pas comme les autres. Imaginez pouvoir dormir dans une ancienne gare, prendre le petit déjeuner à l’endroit même où les voyageurs attendaient autrefois leur train, vous reposer dans un jardin qui était alors traversé par des voies et des quais. C’est possible dans la jolie ville de Sommières, au calme, dans un lieu magique au cœur d’une zone verte protégée.

Une porte sur deux continents (6)

 

Déjà reconverti en hôtel au tournant des années 2000, c’est en 2014 qu’il ouvre à nouveau ses portes après une période de sommeil avec une toute nouvelle équipe de direction. Son objectif : mettre en valeur ce site exceptionnel, autant dans la décoration, les prestations que l’accueil. Le résultat : un hébergement insolite, dépaysant et plein de charme !

Dès que j’ai franchi la porte de l’établissement, ce fut un coup de cœur instantané. Il faut dire que le hall d’accueil, situé dans l’ancienne salle « des pas perdus » de la gare, en jette et donne tout de suite le ton. Avec sa décoration « ferroviaire chic », il rappelle le passé des lieux tout en s’inscrivant dans le présent. Des photographies sur toiles, toutes liées à l’univers du train, sont accrochées aux murs jusqu’aux étages, pendant qu’une multitude d’objets évoquent à leur façon le voyage. Les inspirations ethniques, industrielles et contemporaines sont palpables dans le mobilier et les matériaux. On a juste envie de s’assoir dans l’un des fauteuils pour se détendre et admirer le tout, ne manquant pas de jeter un œil également aux vieilles photos montrant la gare telle qu’elle était au dix-neuvième siècle.

En se dirigeant vers le jardin, on découvre avec plaisir la marquise de l’ancienne gare transformée en une magnifique véranda où son toujours accrochés de vieux téléphones de quai. C’est là, exactement à l’emplacement du premier quai, qu’est servi le délicieux petit déjeuner composé de produits frais et faits maison. Cette lumineuse véranda est rapidement devenue mon endroit préféré de l’hôtel, tellement paisible et agréable.

Une tonnelle ombragée lui est adjacente avec plusieurs tables, sans oublier la piscine chauffée, un peu plus loin, dans ce beau jardin de plus de 5000 m2 où abondent fleurs, arbres et plantes méditerranéennes. La voie verte passe juste derrière. Un petit coin de paradis je vous dis.

La chambre que j’étais invitée à découvrir était neuve et moderne, dominée par les teintes de gris. Écran plat, WiFi, espace bureau…elle était bien pensée autant pour un séjour touristique que d’affaires (l’hôtel dispose d’ailleurs de deux salles de réunion pour les séminaires professionnels). Au-dessus du lit, une toile avec des flamants roses m’a rappelé que la Camargue est toute proche. Idem pour le pic Saint-Loup, visible au loin par la fenêtre. Sommières peut en effet se vanter de sa situation stratégique et, l’Estelou, d’être une bien belle escale pour profiter des nombreuses merveilles de la région.

 

Retrouvez l'article complet ici

Midi Libre - 24 avril 2015

Bandeau Midi Libre
article1